Archive | funny RSS feed for this section

Pranking

29 Jan

This week was a good week. I engineered a prank at work that brought much fun and entertainment, and made that week even better. A prank in 3 acts.

Act 1

We use Zoom for our meetings and when I noticed, just as I was leaving at the end of a meeting, that a colleague of mine wasn’t at his desk, I thought I just had missed an opportunity to take a screenshot of his room without him, and later use it as my own background image and see his face as he realized!

So I went back, found his room still empty and quickly took a screenshot. I was in the process of making my window bigger to take a better screenshot when he showed up. Uh oh! “Oh, you were waiting for me to return?,” he asked. I couldn’t quickly enough come up with a good excuse for the probably guilty look on my face, so I just fessed up. Good laugh was had. And see you next time, wink wink!

The next thing I did was to quickly edit out his name from the bottom left part of the screenshot. I saved the photo somewhere I could open it on my iPhone and used the “healing” tool of Snapseed (my favourite —and free— image edition software on smartphone), which basically redraws an area of your choice using its surrounding. Then I adjusted a bit the sharpness and reduced the noise to get the best out of that pretty small screenshot.

Then I tested it as my own Zoom virtual background 👌and gave him a preview.

A glimpse of the result

Act 2

I wrote to everyone-but-him in the team who usually attends our weekly all-hands meeting (which was the next day) and shared my “work” and the context, offering them to join me in escalating the prank, since I had been made.

And it turned out so so much better this way.

Response was high. But then, who isn’t in for a bit of harmless fun? Especially when it’s so easy to set up.

Someone had suggested some particular timing: our colleague usually gets to speak early in the meeting and that was going to be our cue to all switch to our virtual background of his soon-worldwide-office.

Act 3

The meeting started as usual and people, who were a bit more numerous than habitual, kept a very straight face. Our colleague was called to speak and most of the tiles in the gallery instantly changed!

Escalated prank

Everyone yielded to the smiles that had been suppressed and for a few moments none of us heard him. We were too focused on awaiting his reaction. And yet, he continued to talk, unaware, for a few seconds until wrapping up. At the exact moment he briefly paused, hesitated, apparently lost track of his thought and then finished his word, we knew he was finally looking at his screen and he was confused.

Mischief managed!

He was not expecting that, to our delight! Hearing his heartfelt laugh was such a reward. Another bonus was seeing a number of colleagues who usually don’t start their video in meetings. I enjoyed immensely seeing a whole room of smiling people.

Là où on part demain, il y a Internet

12 Aug

Là où on part demain, il y a Internet. Cependant, les Conditions Générales d’Abonnement du forfait téléphonie et Internet (500 Mo) que nous prenons à La Réunion, contiennent la mise en garde suivante :

8.9: Le client reconnaît également être informé des caractéristiques et des limites de l’Internet et notamment, reconnaît qu’il a une parfaite connaissance de la nature d’Internet, et en particulier de ses performances techniques et des temps de réponse pour consulter, interroger ou transférer des informations.

Voilà, nous sommes informés ;) (et vous aussi.)

Arcturus, la géante rouge

24 Jul

Vlad montrait à notre fils les étoiles dans le ciel, ce soir, notamment Arcturus du Bouvier, une étoile rouge, puisqu’au crépuscule on la voyait déjà.

Ça m’a rappelé une anecdote qui est suffisamment farfelue pour que je vous la conte.

Quand toute jeune fille j’ai découvert qu’Arcturus était une étoile rouge en fin de vie, je me suis intéressée à la vie des étoiles, et à cette étoile en particulier, un peu comme si je lisais sa biographie. Même longtemps après l’avoir découverte, je l’observais souvent les soirs d’été, je lisais à son sujet, j’essayais d’imaginer la petitesse relative de notre énorme soleil à côté d’Arcturus, etc.

Alors qu’un soir je travaillais tard et que j’étais fatiguée, j’ai été prise d’angoisse : était-elle devenue une géante rouge ?!

Il me fallait quitter le bureau d’urgence, filer à mon point d’observation favori et vérifier si Arcturus était devenue une géante rouge. Et je l’ai fait. J’ai même couru après m’être garée, des fois qu’elle s’éteigne pendant le temps qu’il me fallait pour dépasser les arbres qui me bouchaient le vue.

Eh bien je me suis retrouvée fort aise de la voir à sa place, bien orange, et scintillant de ses -0,04 de magnitude apparente, tranquille, ne montrant aucun signe d’explosion.

Je me suis également retrouvée bien bête d’avoir cédé à la panique, parce que franchement, je savais que c’était impossible qu’en 24 heures elle devienne une géante rouge.

J’ai bien ri. J’en ris encore. C’était il y a plus de 10 ans, et ce soir Arcturus était encore bien là, toujours la même.

On les aura méritées nos vacances !

10 Jul

Passons sur le fait que l’on revient presque tout juste de nos vacances au Japon, passons sur l’algorithme de sélection du lieu des vacances, et disons simplement que l’heure de prévoir les vacances avec les enfants a sonné, et que l’on a choisi d’aller à La Réunion.

Maintenant, disons qu’ayant {arrêté les dates, choisi l’hôtel de rêve, sélectionné les vols} qui correspondent le mieux à nos désirs et à notre budget, nous sommes dans une phase d’agitation et de tumulte qui à terme, nous le souhaitons très fort, fera de nous des vacanciers prêt au départ.

J’explique.

Vendredi: La somme totale annoncée pour l’ensemble du voyage excède celle disponible sur notre compte joint. Qu’à cela ne tienne, faisons chacun un virement bancaire.

Samedi: Mon virement est passé. Celui de Vlad est toujours en court de traitement.

Lundi: Le virement de Vlad est en transit; il n’est plus vraiment sur le compte d’origine et pas encore sur le compte de destination.

Mardi journée : Le virement de Vlad est en approche; marqué “à venir”.

Mardi soir :

  • Le virement de Vlad est passé.
  • Cliquons sur “réserver”.
  • Essayons trois fois de payer avec notre, nos cartes de paiements.
  • Il n’est pas encore 22h, nous avons dix minutes pour joindre le service client du site Web.
  • Le service client suggère que notre banque augmente le plafond de paiement.
  • Il est trop tard pour contacter la banque, attendons demain.

Mercredi matin:

  • Appelons la banque pour augmenter le plafond.
  • Le plafond maximum de notre contrat est insuffisant; le banquier nous suggère de souscrire un plan VISA Premiere. Non merci.
  • Appelons le service client du site Web pour demander à payer avec deux cartes; c’est possible !
  • Une carte semble passer, pas l’autre; probablement un plafond à ajuster.
  • Il est midi passé, la banque est fermée jusqu’à 13h30.
  • Rappelons le service client du site Web pour décaler la transaction à l’aprés-midi.

Les options qui s’offrent à nous:

  • Vérifier que le plafond de chaque carte est bien au maximum et payer le reliquat avec l’autre carte de paiement.
  • Si ça ne fonctionne pas, prier pour que le prix du séjour reste stable.
  • Effectuer un virement bancaire faire un autre compte et payer le reliquat avec la carte associée.

On les aura méritées nos vacances du mois prochain, ou bien ?

%d bloggers like this: